LAMPEDUSA : Ras-le-bol

Publié le Mis à jour le

Pauvres diables
Vous êtes indésirables
Mais, ne voulant rien comprendre
Vous tentez toujours de nous surprendre
Malgré les dangers
Vous poursuivez la traversée
Plus nombreux encore
Vous venez sans accord
Nous ne voulons pas de vous
Alors rentrez chez vous
Mais quand vient le malheur
Que le monde est en prise à la douleur
Qu’aux larges de nos côtes vous mourrez
Nous vous offrirons la nationalité
Vivant nous ne voulons pas de vous
Morts vous avez droit à tout

Au nom de l’Afrique je m’insurge 

Face à tant de mépris, j’enrage  

C’est gentil, merci

Nous préférons nos vies

Gardez vos nationalités

Nous avons une dignité

Vous qui nous préférez mort

Vous n’avez sans doute pas tort

La faute ne provient pas de vous

Le tort à nos États qui nous voient partir

Sans daigner nous retenir

Les torts ne tiennent qu’à nous

De vouloir fuir nos terres, pleines de bonheur

A la recherche de chimères dans les jardins du déshonneur

Steve B.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s