Un héros s’en est allé

En passant Publié le Mis à jour le

ImageLe cœur lourd, le monde entier – après avoir vacillé au rythme du yo-yo de l’état de santé du héros de l’apartheid – pleure désormais la disparition de celui que tout le monde appelait affectueusement Madiba.

Cet homme pétrie d’humilité qui, par son courage, sa foi et son amour pour autrui, a su donner une leçon (je dirai un sens même au mot pardon) au monde entier au sortir de la geôle où il fut mis à l’ombre pendant 27 années pour avoir tout simplement gardé à la bouche un refrain:  »liberté, égalité ».

Cet homme que nous pleurons aujourd’hui pour avoir été rappelé auprès du créateur après avoir accompli et très bien accompli sa mission sur terre restera à jamais gravé dans nos souvenirs.

Alors que nous le pleurons se pose en même temps à nous, populations du monde et de façon plus concrète, à nous africains, la question de savoir ce que nous avons véritablement retenu de l’histoire de celui que nous adulons tant.

A mon humble avis, le meilleur hommage que l’on pourra rendre à Nelson Mandela – au-delà des pleurs, des monuments ou de simples discours – reste à n’en point douter ce que chacun de nous fait déjà et fera pour la postérité, en  s’inspirant des qualités de ce grand homme.

Certes Mandela est un homme qui avait aussi bien des défauts que des qualités. Mais vous conviendrez tous avec moi que très vite ses innombrables qualités ont pris le pas et c’est bien de ces qualités que nous devons nous inspirer. Les qualités de l’homme se retrouvent d’ailleurs dans le fait qu’il a toujours été le premier à clamer ses insuffisances, ses erreurs, ses impatiences, brefs ses défauts.

En œuvrant chaque jour que Dieu fait à la paix dans le monde, à l’unité entre les peuples, à la vie en harmonie avec nos frères, en privilégiant le mot pardon sur nos lèvres avant toute autre chose, nous nous rapprocherons d’avantage de lui et démontrerons ainsi que de son vivant, nous l’avons vraiment aimé et que même dans l’au-delà, nous ne cesserons de l’aimer.

J’espère que pour la mémoire collective et pour la postérité, chaque capitale – notamment africaine – prendra l’initiative – surtout pour les pays ou cela n’a pas été fait de son vivant – de baptiser un lieu symbolique du nom de ce héros d’Afrique dont les prouesses ont traversé tant et tant d’océans.

En mémoire à l’illustre disparu, je partage ici avec vous ces vers tirés de mon recueil de poèmes ‘’Salves d’Afrique’’ qui paraîtra dans quelques jours :

LE HÉROS PERDU

Le peuple meurtri

Pleure le héros parti

En le priant en plein midi

Il espère le voir au paradis

Le peuple abattu

Pleure l’illustre disparu

Qui s’en est allé vers de nouvelles tribus

Sans que le moment ne soit venu

Le peuple inconsolable

Pleure le père aimable

Ne pouvant percer l’insondable

Il espère un miracle pourtant irréalisable

Il est des hommes aux cœurs purs

Sur lesquels le peuple pouvait bâtir son mûr

Et entrevoir avec sérénité le futur

Car ils étaient pour lui une référence sûre

Il est de ces hommes

Sur lesquels le peuple pouvait compter

Sans jamais risquer de se tromper

Et que le peuple aura toujours à pleurer

Au simple souvenir du linceul enterré

Puisse-t-il reposer en paix dans son sommeil plus que mérité.

Steve B.

                                       

 

22 réflexions au sujet de « Un héros s’en est allé »

    kouamé rené ouiya a dit:
    07/12/2013 à 11:17

    MADIBA, restera graver dans toutes les mémoires. L’homme à l’existence accomplie, s’en ait allé. Que l’Afrique toute entière lui rende un hommage digne de son rang car jusqu’à présent seuls les occidentaux lui rendent bien cet honneur! qu’attendent nos chef d’Etats pour mettre les drapeaux en berne?
    Que Dieu reçoive favorablement MANDELA et nous en envoie plusieurs autres car notre Afrique en a énormément besoin.
    Repose en paix et que ton âme veille et guide nos leaders!!!

    mariam sawadogo a dit:
    06/12/2013 à 22:19

    Le géant baobab est tombé. Aujourd’hui nous avons perdu un père, un consolateur. La vie de Nelson Mandela a été comme une école pour moi ou j’appris union, la persévérance, le courage, la bravoure, légalité entre les hommes, l’amour, le pardon et l’espoir. Il est expleme pour tout homme riche, pauvre, noir, blanc, rouge, jaune surtout pour vous la jeunesse africaine

    Didier Ouatt a dit:
    06/12/2013 à 21:53

    MADIBA repose en paix

    Kevinche Onece a dit:
    06/12/2013 à 21:53

    C’EST UN GRAND HOMME DE PAIX DE COMMUNICATION J’AURAIS AIME LUI RESSEMBLER UN JOUR

    sandwidi hamidou a dit:
    06/12/2013 à 21:06

    un baobab est tombé aujourd’hui 6 décembre 2013.c’est une grande perte pour l’Afrique en particulier et le monde entier en général. que son âme repose en paix.

    TAPSOBA MOUMOUNI a dit:
    06/12/2013 à 19:32

    Puisse dieu accueillir le père Mandela dans la capitale du paradis

    Elom Dosscity a dit:
    06/12/2013 à 18:55

    ke good te reçois paisiblement tu a tan fais a l’Afrique hommage a tw repose ds le christ amen

    rkv a dit:
    06/12/2013 à 18:22

    Pouvons nous posez la question de savoir qui sera le prochain héros d’Afrique qui peut emboiter le même pas que Mandela ?
    Si oui dis toi que tout est vanité sur cette terre et tu seras comme MADIBA
    1. Faites-vous des trésors dans le ciel. Le livre de l’Ecclésiaste, ou Qchélet, commence en disant que toute activité dont le but n’est pas un bien supérieur n’est que vanité. « J’ai vu tout ce qui se fait sous le soleil ; et voici, tout est vanité et poursuite de vent. » Le chrétien ne méprise pas les choses matérielles ni ne condamne la richesse, mais il sait que ce ne sont que des moyens et non un but en soi. Le chrétien sait qu’il doit chercher un trésor bien au-delà des biens terrestres : celui qu’il amasse dans le ciel par ses bonnes œuvres, l’aumône, la charité, le pardon, la patience, son don aux autres et la vertu. C’est un trésor qui lui garantit le ciel pour l’éternité et aussi, lui remplit l’âme d’une paix et d’une joie qu’aucune satisfaction humaine ne peut égaler.

    imelda a dit:
    06/12/2013 à 17:39

    je ne t’ai jamais connu mais ta lutte contre l’apartheid m’a beaucoup marquée.repose en paix

    GLELE Geoffroy a dit:
    06/12/2013 à 16:53

    C’est l’homme le plus en vue de ce dernier siècle. Au-delà sa mort, je souhaite que les chefs d’États africains et le monde entier prenne conscience de l’amour qu’il avait pour son peuple et la culture de la non violence qu’il incarne et de la tolérance qui a été toue sa vie, et qu’ils fasse la volonté de leur peuple et non leur volonté.Qu’ils épousent l’humilité de l’homme et l’abandon de soi que de faire de beaux discours et des éloges à ne pas en finir.

    JUSTIN a dit:
    06/12/2013 à 15:28

    Madiba un nom que le monde n’oubliera jamais il est un exemple pour nous les jeunes Africain HOMMAGE A TOI ET REPOSE EN PAIX

    Emile KOUTOGLO a dit:
    06/12/2013 à 15:12

    L’AFRIQUE a encore perdu l’un de ses digne fils. MADIBA restera à jamais dans nos cœur.

    Bruno a dit:
    06/12/2013 à 14:33

    Il n’est pas parti au royaume des morts, plus que jamais il est en chacun de nous et universellement.

      Emile KOUTOGLO a dit:
      06/12/2013 à 15:14

      IL est dans le royaume des cieux

    Balkissa Sankara a dit:
    06/12/2013 à 13:39

    tu restes à jamais gravé dans nos memoires.repose en paix MANDELA.

    Ayouba GUERA IMOROU a dit:
    06/12/2013 à 12:25

    MADIBA n’est pas mort, le CREATEUR L’A RAPPELER POUR UN REPOS BIEN MERITE, son âme veillera sur nous et sur l’Afrique qu’il a tant aimée ainsi que sur tout peuple qui lutte qui lutte pour s’affranchir du joug de la domination, la discrimination, la terreur, le terrorisme sous toutes ses formes ainsi que tous les autres crimes contre l’humanité. Reposes-toi donc MADIBA, Homme de la paix et veilles sur nous aux côtés de l’Eternel des Armées!

    farras yanik a dit:
    06/12/2013 à 12:24

    UN DIGNE COMBATTANT DE LA LIBERTÉ S’EN ALLER,TU RESTERA GRAVER DANS NOS MÉMOIRE TOUTE LA VIE.REPOSE EN PAIX ‘PAPA MADIBA’

    DOUTE Tiéto a dit:
    06/12/2013 à 11:43

    Le monde entier a perdu u grand homme.mais il nous a laissé un héritage et je crois que les africains en particulier lui emboiterons le pas

    ABOUBACAR a dit:
    06/12/2013 à 11:35

    L
    UN HEROS NE MEURT J AMAIS DC LE PAPA A JUSTE RENDU LE CORPS QU IL AVAIT EMPRUNTE LA TERRE POUR VENIR SAUVER ET RENDRE LA LIBERTE ET LUTTER CONTRE L INJUSTICE.APRES AVOIR REMIS IL RESTE INVISIBLE MAIS DANS NOS COEUR.QUE SONT AME REPOSE EN PAIX

    Sprint Gabriel GAGBEGNON a dit:
    06/12/2013 à 10:10

    Bravo! Steve. MADIBA est entré dans la Félicité Eternelle. Seul Dieu ne passe pas. Toutes les créatures passent: les Bons comme les moins Bons. Mais il est heureux de marquer positivement son temps voire les temps à venir. MADIBA entre dans la Gloire du Seigneur.

    sankara a dit:
    06/12/2013 à 10:09

    c’est un héro qui nous a quitté.
    que DIEU lui rende le centuple de ses bienfaits.

    abdalah diallo a dit:
    06/12/2013 à 10:08

    L »afrique en doi le héro des héros GRAD BAOBAH nus a quite
    Hommage

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s